SRGS et Annexes vertes

Dans le cadre défini par la loi, le Centre Régional de la Propriété Forestière doit élaborer, pour chaque région naturelle ou groupe de régions naturelles de son ressort, un projet de schéma régional de gestion sylvicole s’appliquant aux forêts privées. L’ensemble de ces projets constitue les Schémas Régionaux de Gestion Sylvicole (SRGS). Ils sont approuvés par le ministre chargé des forêts, après avis de la commission régionale de la forêt et des produits forestiers.

Les SRGS sont établis en tenant compte des orientations régionales forestières :

  • les Orientations Régionales Forestières identifient les enjeux majeurs pour les prochaines années et proposent un programme d'actions,
  • tandis que les modalités pratiques de leur mise en œuvre et les techniques à utiliser relèvent, elles, des Schémas Régionaux de Gestion Sylvicole (SRGS).

En Occitanie, il existe un SRGS dans chaque ex-région. Leur rôle est d’orienter la gestion des forêts privées dans le cadre de la politique forestière définie par l’État.

  • Le propriétaire peut choisir, pour sa forêt, un ou plusieurs objectifs selon ses propres souhaits et les conditions du milieu : production de bois, protection contre l’incendie, aménagements agroforestiers, préservation du milieu naturel, loisirs, produits autres que le bois...
  • A ces objectifs sont associées les interventions nécessaires pour y parvenir, tout ceci dans le respect de la gestion durable.

Les annexes vertes Natura 2000 complètent le Schéma Régional de Gestion Sylvicole et permettent de simplifier les démarches administratives des propriétaires qui le souhaitent.